adapté de l’anglais

Il y a quelques heures, Drop Clutch Union lançaient leur première collection de vêtements et accessoires sur le web. ONELAND a rencontré l’équipe DCU, dont le fondateur Jake Jones, à quelques jours du lancement officiel. Ils nous parlent de leur projet Drop Clutch Union imaginé ici, au cœur de la scène moto de Montréal.

ONELAND : Qu’est-ce que Drop Clutch Union?
Drop Clutch Union : Drop Clutch Union a débuté en tant que page Facebook. L’idée était de planifier des rides et connecter les gens. Ça venait remplacer les marathons de messages textes pour arriver faire à passer l’information. Après deux saisons, c’est une centaine d’adeptes de moto qui se sont regroupés et inévitablement, des liens se sont créés au sein du groupe.drop clutch union montreal motodrop-clutch-union-montreal-oneland-moto-11

ONELAND : Jake, tu as fondé D.C.U. Pourquoi la boutique Drop Clutch Union?
JAKE JONES : J’aime ma moto. J’aime travailler sur ma moto. J’adore la communauté moto. J’adore aller dans les évènements moto. Je suis bien sur la route, même si c’est seulement pour aller chercher du lait à l’épicerie. Je veux que ma passion devienne le pain et le beurre. Je suis un designer, j’adore la mode et j’ai beaucoup d’estime pour les petites entreprises, surtout celles qui se concentrent sur la qualité. Alors pour moi, le chemin le plus naturel était celui de démarrer une petite entreprise de vêtements et accessoires.

Je me suis tourné vers un ami qui travaille dans l’industrie de la mode. Il ne fait pas de moto, mais a vu un bon potentiel au concept, il a embarqué. Et finalement, celui qui tient le meilleur café à Montréal, le Café Jeanne-d’Arc, a joint l’équipe. Les trois ensemble, on a travaillé sur tous les aspects du démarrage. Maintenant que ce que l’on a à offrir répond à nos standards, on est prêts à le partager avec la communauté.

drop clutch union montreal moto

ONELAND : Qu’est-ce qui sera différent avec Drop Clutch Union?
DCU: On s’est beaucoup inspiré de ce qui a été fait avant nous. Ce que nous cherchons à réaliser, c’est un mix entre le lifestyle moto et la mode en général. Drop Clutch Union se démarque par un style simple et épuré qui look sur la route, mais qui peut aussi être porté pour un souper chez la belle-mère, que tu sois amateur de moto ou non.

Pour le futur, on souhaite aller plus loin que le t-shirt et le hoodie. Mais on commençe avec des baby steps. C’est notre collection de base. Sur la route, tu as besoin de t-shirts, gilets, vestes, gants, porteclés, porte-feuille et encore plus. Ce sont tous des items qu »on a en tête. Mais on veut être certains que ce sera des produits de qualité, alors on prend le temps de bien préparer tout ça.drop clutch union montreal moto

ONELAND : Où acheter?
DCU: On démarre  en ligne et on travaille prochainement sur la collection du printemps, à temps pour la prochaine saison de moto, incluant une ligne pour femme. C’est à ce moment que la distribution en magasin sera envisagée. En ce moment, on se concentre sur la qualité, non pas la quantité. Le Café Jeanne-d’Arc est le seul endroit où on peut acheter les produits. Simplement demander à Phil!

ONELAND : Qu’est-ce que vous pensez de tout ce hype que l’on voit apparaitre autour de la moto et le lifestyle moto?
DCU: C’est fantastique. On croit que plus la communauté est importante et prend de la place, plus on gagnera du respect auprès des autres automobilistes, des autorités et le public en général. On encourage les nouveaux adeptes, les entreprises liées à la moto et on contribue à ce hype pour qu’un jour, on soit enfin vu comme égaux avec les automobilistes. C’est aussi une question de sécurité…drop clutch union montreal motoONELAND : Vous venez de lancer la boutique en ligne. Est-ce que déjà vous pensez à la prochaine étape?
DCU: On commence par s’assurer que nos clients aient accès à des produits de qualité et qu’ils les reçoivent rapidement. Alors on travaille fort sur notre système pour que tout soit bien en place. Ensuite, on regardera pour ajouter de nouveaux items à temps pour le printemps.

Puis quand la neige aura fondu et qu’on sera de retour sur nos motos, on partira sur les routes de l’Amérique du Nord. En 2016, on a fait Fuel Cleveland, Two in the Bush, Ravens Run et le Brooklyn Invitational. On va regarder le calendrier 2017 pour participer à encore plus d’évènements.

Finalement, on veut aussi travailler avec d’autres entreprises québécoises liées au monde de la moto, comme ONELAND, pour continuer à créer d’évènements, des rides et faire encore plus pour la communauté. C’est pour cette raison que nous avons « UNION » dans notre nom. C’est tout le monde ensemble.

drop clutch union montreal motodrop clutch union montreal moto

Boutique en ligne Drop Clutch Union

Café Jeanne-d’Arc, 5866 Avenue de Lorimier, Montréal, QC H2G 1W9