2019 Harley Davidson LiveWire Oneland moto electrique (2)
Best of Manufacturiers Moto Nouvelles

La Harley-Davidson LIVEWIRE: la moto électrique, c’est maintenant

On en parle depuis longtemps, mais en même temps, on avait tous un peu de difficulté à y croire. La moto électrique d’Harley-Davidson, la Livewire, allait-elle vraiment se retrouver sur nos routes? La réponse est oui! Et les pré-commandes pour la nouvelle moto électrique LiveWire™ sont acceptées au Canada à partir du 17 avril. Voici le communiqué de presse que l’on vient de recevoir du manufacturier de Milwaukee.

(Vaughan, ON) 16 avril, 2019 – Harley-Davidson® a aujourd’hui annoncé le lancement des précommandes canadiennes pour la toute nouvelle moto électrique LiveWire™. Les intéressés peuvent visiter le site Web de Harley-Davidson pour localiser leur concessionnaire autorisé le plus près et effectuer un dépôt de précommande chez le concessionnaire pour l’achat d’une LiveWire. Seuls les concessionnaires Harley-Davidson ayant été autorisés à vendre la LiveWire seront en mesure d’accepter les dépôts et de réaliser des précommandes pour le stock initial destiné à la vente au Canada. Les premières livraisons sont attendues à l’automne 2019.2019 Harley Davidson LiveWire Oneland moto electrique (10)

« Nous sommes ravis d’annoncer que les précommandes pour la LiveWire seront acceptées à partir du 17 avril au Canada, indique M. Steve Lambert, directeur du marketing. Cette moto a suscité un intérêt sans précédent avec un nombre record de personnes souhaitant figurer parmi les premiers propriétaires. Nous sommes impatients de livrer les premières LiveWire aux fortunés propriétaires cet automne. LiveWire est non-seulement un nouveau produit excitant pour la compagnie, c’est aussi une expérience de conduite incroyable. Nous sommes confiants pour son futur et comment elle aidera à définir le marché de véhicule à deux-roues électrique »

La motocyclette LiveWire représente l’avenir de Harley-Davidson; elle offre au motocycliste d’aujourd’hui une propulsion électrique hautement performante, un design évocateur ainsi qu’une connectivité cellulaire. Le groupe motopropulseur H-D Revelation™ de la LiveWire dégage une puissance ahurissante de manière instantanée et sa simplicité de fonctionnement permet au conducteur de porter toute son attention sur le véritable plaisir de conduire une motocyclette : le dynamisme des sensations associées à l’accélération et aux manœuvres. La LiveWire est capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en 3 secondes et de 100 à 129 km/h en 1,9 secondes. Sa batterie haute-tension offre une autonomie de ville de 225 km et une autonomie combinée de 142 km mesurées à l’aide des essais combinés du Motor Industry Council (MIC) à 115 km/h.

Les capacités dynamiques de la LiveWire sont optimisées grâce à un châssis conçu pour offrir une maniabilité souple et agile pour une maîtrise indéniable en environnement urbain et une expérience saisissante sur les routes sinueuses. Les suspensions avant et arrière hautement performantes SHOWA® travaillent en tandem avec un cadre en aluminium coulé léger et extrêmement rigide afin de fournir une maniabilité précise et optimale qui confère à la moto une conduite exaltante dans toutes les situations. Les étriers de frein monoblocs avant Brembo® contribuent à rehausser encore davantage la grande manœuvrabilité du véhicule ainsi qu’à assurer une réactivité optimale pour un freinage efficace.

À titre de touche finale, la dynamique de conduite de la LiveWire s’appuie également sur un système de contrôle électronique du châssis (ECC) qui utilise le système de freinage antiblocage (ABS) amélioré pour les virages, le système antipatinage (TCS) et le système de réglage du couple résiduel (DSCS) pour contrôler et gérer le couple de freinage avant et arrière ainsi que le couple moteur sur la roue arrière dans le but d’améliorer le contrôle du motocycliste et d’ajuster la performance du véhicule en différentes conditions. Le système est entièrement électronique et utilise la toute dernière unité de mesure inertielle à six axes (IMU) et la technologie de capteurs ABS. Les fonctions séparées du ECC fonctionnent ensemble pour donner au motocycliste plus de confiance et de contrôle dans des situations moins idéales.

Plusieurs options de recharge sont offertes pour la LiveWire. Un chargeur intégré de niveau 1 qui se connecte dans une prise murale standard de 120 V (ou 240 V) avec un cordon d’alimentation qui se range sous la selle de la motocyclette. Le niveau 1 (de distance par l’heure) de temps de chargement est de 21km pour chaque heure de charge; la LiveWire peut être pleinement rechargée en une nuit à l’aide d’un chargeur de niveau 1. On peut aussi utiliser un chargeur de niveau 3 ou une borne de recharge rapide à courant continu (BRCC) peuvent être utilisés pour recharger la LiveWire avec un connecteur SAE J1772 (connecteur CCS2 – IEC de type 2 pour l’Europe et autres marchés internationaux). Tous les concessionnaires Harley-Davidson qui offrent les motocyclettes LiveWire offriront une station de chargement publique DCFC. L’autonomie par heure de recharge de niveau 3 est d’environ 309 km. Il est donc question d’une recharge de 0-80 % de la capacité en 40 minutes. Recharge complète 0-100% en 60 minutes avec une borne de recharge rapide à CC.

La LiveWire est équipée de la technologie H-DTM Connect qui fournit une connectivité cellulaire permettant de lier le propriétaire à sa motocyclette à l’aide d’un téléphone intelligent équipé de la dernière version de l’application Harley-DavidsonTM. H-D ConnectMaxwell  permet aux propriétaires de se connecter à distance à leur moto LiveWire ainsi que de visualiser les renseignements relatifs à l’état du véhicule. Il offre également au propriétaire une tranquillité d’esprit, puisqu’il peut garder un œil à distance sur son véhicule, notamment grâce aux alertes antivol et à l’assistance en cas de vol.

La LiveWire sera vendue à partir de 37 250$.

Pour plus de détails sur la LiveWire, visitez la page officielle de la première moto éléctrique Harley-Davidson.


Et pour l’occasion, on se laisse sur une autre interprétation de LiveWire… celle de Motley Crue. Parce qu’on écoute jamais trop de Motley Crue.