Le lundi 30 juillet, Harley-Davidson annonçait aux médias son grand virage basé sur l’accessibilité. Toute la journée, les journalistes participaient tour à tour à une conférence téléphonique au cours de laquelle on expliquait en détail le contenu d’un communiqué de presse qui venait d’être rendu public. Le titre du communiqué en disait long sur l’ampleur de ces annonces à venir: Harley-Davidson intensifie sa stratégie mondiale visant à bâtir la prochaine génération de motocyclistes.

Avec leur plan « Plus de routes mènent à Harley-Davidson », on propose non seulement de nouveaux produits dans des catégories encore inexplorées par le manufacturier de Milwaukee, mais on promet également une plus grande accessibilité aux produits en plus de bonifier les services offerts par les concessionnaires. Un plan d’expansion qui se déploie jusqu’en 2022 et qui annonce un virage encore jamais vue. Comme quoi il y aura un avant et un après 30 juillet 2018.

Allons voir en profondeur ce que cela signifiera concrètement sur la route.

Plus de routes mènent à Harley-Davidson

« Dans un monde en constante évolution où les demandes des consommateurs se diversifient, ce plan d’action accéléré vient soutenir les objectifs établis par Harley-Davidson pour l’année 2027. En investissant de façon stratégique et en concentrant encore davantage ses efforts, l’entreprise prévoit stimuler le marché américain tout en accélérant la progression des marchés internationaux », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Le plan « Plus de routes mènent à Harley-Davidson » se divise en trois grands axes

    1. Des nouveaux produits
    2. Plus d’accessibilité à la marque
    3. Des concessionnaires plus forts

1. De nouveaux produits

Côté custom, que ce soit touring ou cruiser, Harley-Davidson n’a pas besoin de présentation. Si on pense petite cylindrée, sportive ou dual, c’est une autre histoire. La marque a donc choisi de s’attaquer à ces trois marchés en proposant plusieurs nouveaux modèles. L’objectif : être partout sur la route, dans tous les segments et les styles.

D’ici 2022, la marque va poursuivre le développement et les avancées technologiques des gros modèles custom que l’on connait et se lance dans de nouveaux marchés en trois étapes distinctes.

Le lancement de la première motocyclette Adventure Touring de Harley-Davidson, la Harley-Davidson™ Pan America™ 1250 est prévu pour 2020. (Modèle prototype).

Étape A: nouveaux modèles

Développer une nouvelle gamme de motos modulaires de 500 à 1250 cm3 incluant la toute première moto Adventure Touring de l’entreprise, la Harley-Davidson™ Pan America™ 1250, un tout nouveau modèle Custom 1250 cm3 et un modèle Streetfighter 975 cm3. Mise en marché : première vague en 2020, deuxième vague en 2022. L’idée de se lancer dans le segment des motos aventures fait du sens. Les Américains, qui règnent déjà dans le hors-route avec Hummer, Jeep et pick-up surdimensionnés, arriveront-ils à se tailler une place dans les sentiers et rivaliser avec BMW, Yamaha et Honda déjà bien installé sur les chemins de gravier? Quant à la Custom et la Streefighter, c’est un peu comme si on sortait du placard la Buell et la V-Rod, avec un nouveau nom et de nouvelles technologies. Des modèles que plusieurs espéraient revoir un jour chez les concessionnaires.

Étape B: petites cylindrées

Lancer un modèle destiné aux marchés émergents de l’Asie, en priorisant l’Inde, avec des moteurs allant de 250 cc à 500 cc. Pour y arriver, la marque parle d’un partenariat avec un fabricant en Asie, sans préciser lequel. C’est intéressant de vouloir cibler ce marché ultra-dynamique, mais est-ce que Harley-Davidson pourra être compétitif au niveau des prix? Une moto en Inde coute une fraction de prix d’une moto ici…

Étape C: l’électrification

Devenir numéro 1 dans le marché de la moto électrique en lançant la Harley-Davidson, LiveWire™, en 2019. Fait intéressant, entre 2019 et 2022, la marque prévoit lancer plusieurs modèles électriques. On parle même d’un vélo électronique. Oui. Un vélo électrique. Sortez les chaps. Ça va jouer dur sur la piste cyclable.

La moto électrique Harley-Davidson, LiveWire™, la première d’un vaste portefeuille de motos
électriques sans embrayage destiné à faire de l’entreprise le leader de l’électrification du sport,
devrait être lancée en 2019. (Modèle prototype).

2. Plus accessibilité à la marque

En résumé, Harley-Davidson débarque downtown. C’est que l’on souhaite des magasins concepts milieux urbains qui viendront trancher avec l’image que l’on se fait d’un concessionnaire Harley-Davidson. De tout petits magasins au cœur de la ville pour attirer une jeune clientèle. Un remake du Harley Café à Toronto? Le concept était génial : café, boutique et atelier mécanique, à deux portes du Town Moto. Une façon efficace d’aller chercher les futurs motocyclistes là où ils sont.

On parle aussi de bonifier l’accès à la marque sur le web en créant des alliances avec des grands noms du commerce en ligne. L’objectif :  élargir la portée de la marque et faciliter l’accès à ses produits. Commander ses pièces et produits Harley-Davidson sur Amazon? À suivre…

Ce modèle Streetfighter 975 cm3 fait partie de la nouvelle gamme de motos modulaires Harley-Davidson de 500 cm3 à 1250 cm3, dont le lancement est prévu en 2020. (Modèle prototype).

3. Des concessionnaires solides

Harley-Davidson demeure relativement vague sur ce point. Le communiqué de presse s’en tient à nous préciser que la marque souhaite solidifier la force de son réseau de concessionnaires et son expérience client et que les concessionnaires les plus performants et les plus entreprenants pourront eux aussi contribuer à soutenir et stimuler l’innovation et le succès pour eux-mêmes et pour Harley-Davidson.

Sur le terrain, difficile de lire entre les lignes pour comprendre ce que cela signifie réellement. Le réseau de concessionnaire se déploie à l’échelle mondiale. Selon les données de 2017, il y en avait 68 au Canada et 698 aux États-Unis. Total à l’échelle mondiale : 1498.

La toute nouvelle moto custom Harley-Davidson affiche une position musclée, un style agressif et dépouillé, avec 1250 cm3 de pure performance. La sortie est prévue pour 2021. (Modèle prototype).

Le jour le plus important de HD, en chiffres?

Est-ce que cette percée dans de nouveaux marchés sera suffisante pour stopper la baisse des ventes? Rappelons que le nombre de ventes mondiales est passé de 264 627 motos en 2015 à 242 788 en 2017.

Pour concrétiser ce virage, Harley-Davidson prévoit financer ce plan entièrement par une réduction significative des coûts et la réaffectation des investissements et des ressources préalablement prévus, y compris les investissements d’exploitation prévus pour 2022 de 450 à 550 millions de dollars, ainsi que les investissements en capital de 2022 de 225 à 275 millions de dollars. Bien de la technique comptable pour dire que Harley-Davidson prévoit trouver à même ses coffres jusqu’à 550 millions pour rendre possible « Plus de routes mènent à Harley-Davidson ». Restructuration en vue…

Modèle d’une moto électrique de Harley-Davidson Une gamme plus vaste de modèles électriques légers, agiles et prêts à s’attaquer au paysage urbain. Pour ceux qui veulent faire l’expérience de l’exaltation à moto, le modèle devrait être offert d’ici 2022. (Modèles prototypes).

Au total, on prévoit que le plan « Plus de routes mènent à Harley-Davidson » génèrera plus d’un milliard de dollars en revenus annuels supplémentaires en 2022 par rapport à 2017. «Notre plan redéfinira les limites de notre marque, nous permettant d’atteindre plus de consommateurs d’une manière qui consolide nos valeurs en tant que marque et en tant qu’entreprise. Nous sommes impatients de le mettre en marche », explique Matt Levatich, président et directeur général, Harley-Davidson, Inc. dans le communiqué qui présente les éléments clés du plan « Plus de routes mènent à Harley-Davidson ».

Que l’on aime ou non la nouvelle direction que souhaite prendre le manufacturier américain, on doit admettre que Harley-Davidson ose. Si pendant des années, certains lui ont reproché de s’asseoir sur ses lauriers, force est d’admettre que la marque veut réellement faire bouger les choses. C’est tout à son honneur d’ailleurs, que ça plaise ou non.

Pour plusieurs, le 30 juillet 2018 aura définitivement marqué un tournant pour Harley-Davidson…

Pour plus d’infos sur la Harley-Davidson™ Pan America™ 1250

Pour plus d’infos sur la Harley-Davidson LiveWire™

Plus d’infos sur la future Harley-Davidson Streetfighter

Plus d’infos sur le futur modèle Harley-Davidson Custom


Nous préparons présentement une entrevue avec la haute-direction de Harley-Davidson Canada sur le plan Plus de routes mènent à Harley-Davidson. Vous aimeriez poser une question? Écrivez-nous à info@onelandmag.com et nous tenterons d’obtenir une réponse! Les résultats de cette entretien seront publiés prochainement.