C’est quoi pour vous la définition d’une aventure à deux roues ? Des lieux inconnus à découvrir, votre moto, des amis avec qui partager la route, et bien sûr une grosse part d’imprévue, d’essaies, d’erreurs, de bonnes et de moins bonnes décisions. L’équipe de Offroad Laos Adventures a rassemblé tous ces ingrédients lors de leur dernier repérage moto dans le but créer un nouveau circuit guidé, loin, très loin des sentiers battus. Ils nous racontent leur périple.

Offroad Laos Adventures est une agence spécialisée dans les tours moto tout-terrain au Laos. Son équipe de motards propose des itinéraires à la rencontre des ethnies isolées. Ces voyages moto en Honda CRF50L sillonnent les pistes du nord du pays. Mais comme le Laos est un pays en développement, les petits sentiers de terres peuvent devenir rapidement des routes bitumées.  Par chance, il reste encore quelques régions sauvages où fourmillent de nombreuses pistes connues uniquement des villageois et des fermiers locaux. Plusieurs rumeurs circulent sur l’existence de passages à tel ou tel endroit. Les guides moto en entendent et les rapportent à l’agence. Ensuite, il faut aller vérifier sur place.

Entre deux voyages, les guides et organisateurs se rendent sur le terrain, avec deux objectifs. Le premier, vérifier que les itinéraires de leurs trails moto sont toujours aussi tout-terrain. Si une piste a été asphaltée, ils cherchent un nouveau parcours pour la contourner. Le second but est d’explorer les parties encore inconnues du pays. Et ainsi de pouvoir proposer de nouveaux tours inédits. Au programme de leur dernier repérage d’octobre 2018 « Objectif plaine des Jarres » : 1700km, 9 jours, 4 motos et une multitude de moments inoubliables.

Un immense terrain de jeu moto à explorer

« Nous sommes partis des bureaux de notre agence implantée à Luang Prabang au nord du Laos. Nous avons plus ou moins longé le Mékong en direction de l’extrême ouest du pays, jusqu’à HouayXay qui se situe à la frontière Thaïlandaise. Puis, nous avons roulé cap au nord à travers un parc national, avant d’atteindre le pont permettant d’entrer en Birmanie.  La suite du périple nous a permis de frôler la Chine, de parcourir le Laos d’ouest en est pour s’aventurer dans les provinces inexplorées du pays. Après avoir atteint le point le plus à l’est, à quelques kilomètres du Vietnam, nous avons filé jusqu’à notre ville de départ, Luang Prabang. Il faut bien le dire, 1700km de pistes, sur 9 jours, c’était ambitieux. Les pistes techniques du Laos ne permettant pas d’aller beaucoup plus vite que 25km/h en moyenne. Ça promettait donc des grosses journées. » – Jérémy, expert de tour moto au Laos.

L’entrevue complète la semaine prochaine. D’ici là, on rêve un peu avec ces photos de feu qui documentent le projet sur la route!


Lire l’article Le Laos pour un roadtrip sur Oneland