photos Dan Lim – The Moto Foto

On s’est enfin remis de notre weekend au Salon de la moto. Trois jours au Hangar17, deux soirées de party dans le cadre du OFF-Salon organisé en collaboration avec nos chums de Doomsday Machine, et un gros nuage duquel on redescend tranquillement. Avant de se dire à l’année prochaine, prenons un peu de temps pour offrir un énorme MERCI à tous ceux qui ont contribué au succès de cette fin de semaine de gros feu de joie.The Moto Foto | Dan Lim is a Moto-Culture photogrpaher out of Toronto, Canada

Un Hangar17, des motos et des bières

À quelques heures de l’ouverture du Salon de la moto, personne ne savait à quoi s’attendre. La structure du Hangar17 s’assemblait et un à un, les exposants de cette nouvelle section du Salon entraient au quai de chargement. Les motos, les caisses de linges, le matériel photographique, la sonorisation, la décoration, en quelques heures seulement ce grand espace de 3500 pieds carrés s’est transformé en un lieu rassembleur où ont été mis de l’avant une poignée d’acteurs de la scène custom au Québec.

Selon le communiqué du Salon de la moto, ce sont 34 000 visiteurs qui ont franchi les portes du Palais des Congrès et plusieurs d’entres eux se sont retrouvé à boire un verre dans le Hangar17. Ensemble, on a réussi à recréer cette énergie unique de camaraderie, entre chums, qu’on retrouve sur la route.

The Moto Foto | Dan Lim is a Moto-Culture photogrpaher out of Toronto, CanadaThe Moto Foto | Dan Lim is a Moto-Culture photogrpaher out of Toronto, Canada

1re édition du OFF-Salon

Quand on s’est assis ensemble en décembre dernier, on avait envie de faire un party, peut-être même deux, en même temps que le Salon de la moto. On a plongé dans ça tête première, on approché Le Lapin Blanc, puis le Brasseur de Montréal, les commanditaires, les bands. Tout le monde a embarqué sans poser de question, un gros « OUI » avec une tape dans le dos.

L’idée d’un OFF-Salon s’organisait et quelques semaines plus tard, on allait se retrouver pour boire des shots de Wild Turkey et de la bière de microbrasserie, à regarder des films de chopper et écouter des bands de rock. Sans l’appui de la scène d’ici, sans l’enthousiasme de ce groupe qui grandit de semaine en semaine, on n’en serait jamais arrivé là. Et ça, c’est aussi grâce à Doomsday Machine, le coeur de la culture chopper garage à Montréal.

The Moto Foto | Dan Lim is a Moto-Culture photogrpaher out of Toronto, Canada

Les exposants du Hangar17

La scène moto au Québec peut compter sur des gens impliqués, passionnés, créatifs et talentueux, et c’est grâce à eux qu’on arrive aujourd’hui à se démarquer. On a une sacré belle communauté moto. Merci d’en faire partie.

Pour en savoir plus sur les exposants et les motos du Hangar17, voici la liste (selon l’ordre des kiosques):
Allison Cordner Photography 
J’aime ta vieille
Hardcore Cycle
La Run 
Doomsday Machine
SPBFAB
Firstline Motorcycle
Too Bad Too Loud Motorcycle
Mr Motorcycle
Leto Moto
Speedbird
Teaspoon
Garage Sheriff
Clockwork Motorcycles 
Les Loups MC
Lyphe Cycle Garage 

Merci à nos commanditaires Deus Ex Machina, Brixton, Lowbrow Customs, Old Bike Barn, Loud Cycles et Boutique Le 63. Merci à Thousand Islands Records pour avoir pris en charge le spectacle de samedi soir avec No Real Hero, Down Memory Lane et Route St-Louis. Merci à Bianca Kennedy, directrice du Salon de la moto. Et merci aux photographes Max Vannienschoot et Dan Lim – The Moto Foto.

Là c’est vrai, on peut le dire : « À l’an prochain! ».

Pour plus de photos de la soirée de vendredi soir au Lapin Blanc et celle du samedi au Brasseur de Montréal, allez jetez un coup d’oeil du côté de Doomsday Machine. La galerie photo du Hangar17 est en ligne sur la page de Facebook ONELAND.

The Moto Foto | Dan Lim is a Moto-Culture photogrpaher out of Toronto, Canada