La Sasquatch est un rallye urbain de 14 défis à accomplir dans une durée de 2h30. Pas la peine de vous dire que ça va vite. Ça va vite pour les participants et ça va vite pour les juges. En faisant le tour de #sasquatchmtl2018 sur Instagram les jours suivants, j’ai découvert des petits bijoux qui ont littéralement passé sous le radar du jury!

1. La moustache-repas
Les Yéti Riders ont misé juste en photographiant ce déménageur du dimanche pour la catégorie Mal stationné. Cependant, j’ignore si c’est un effet dans la photo ou ce sont réellement des morceaux de beignes dans la moustache…

2. Premier arrivé au stop!
À défaut de pouvoir arrêter une joggeuse dans sa course, les Hell’s Squirrels ont emboîté le pas avec elle pour une photo et une courte séance de remise en forme.

3. L’envolée de Cheetos
Les Sticky Fingers ont créé diversion en simulant une envolée de Cheetos pour se faufiler en tête du line-up Chez Schwartz en plus de réaliser un tour du chapeau avec trois catégories en une photo: Line-up, Ouvert depuis plus de 50 ans et Montréal Multiculturel

4. Le cover up de la Dpner
Fred et Nadine des No Fox Given ne font pas les choses à moitié! Ils ont couvert le side-car et le réservoir en zèbre pour mieux se fondre dans la jungle urbaine. Un travail d’artiste digne de Christo et Jeanne-Claude.

5. Les lunettes UVEX de Charles-Édouard
Est-ce que quelqu’un pourrait lui dire que ces lunettes-là, c’est juste non?! Sans parler de Phil à gauche, moitié humain, moitié entitée de lumière.

6. La photo-ratée
Le chien à l’air si raide qu’on croirait qu’il est empaillé. À moins qu’il tente de s’enfuir?. Puis, il y a Goeffrey qui se donne des airs de statue. Et le propriétaire du chien-qui-détestait-les-photos qui a les yeux fermés. Tout ça en fait une bien étrange photo…

7. Le nain et la calèche
C’est moi ou Martin Hawley des Hell’s Squirrels a l’air d’un nain russe sur cette photo? Et que dire de la magnifique publicité gratuite pour Lavage Avenir 2000. On comprendra que le caléchier préférait ne pas regarder l’objectif.

8. Séparés à la naissance
Les Dirty Hairy ont joué le tout pour le tout en allant fouiller dans les greniers d’Hollywood pour sortir Alf, l’ancienne vedette télé de la chaîne NBC.

9. Comme en Russie
Les Montagnards/Couteau-Peigne en mode Guerre froide tente de faire passer du cannabis au Village du Père-Noël en communiquant avec les Possessed Swagsquatch.

10. Armand Vaillancourt au volant d’une Triumph
Grosse prise pour l’équipe de 2 filles et 1 gamin. Ce n’est nul autre que le sculpteur et peintre Armand Vaillancourt que l’équipe a intercepté près du parc Jeanne-Mance pour la catégorie Passager. Pas de points supplémentaires?! Les juges ont été chiches sur celle-là.

**Potin de star : l’artiste aurait confié à Nathalie Labelle qu’il a possédé une Triumph jadis…

Cliquez et replongez dans l’esprit de la #SasquatchMTL2018 en faisant le tour des 268 publications Instragram du Rallye de Montréal. N’oubliez pas d’aller lire des comptes-rendus des éditions 2018 de l’Abitibi et du Saguenay!

 

Sasquatch Abitibi : à la rencontre des éléments

Le Saguenay en mode Sasquatch