Le 28 mai prochain, Clockwork Motorcycles et la Boutique Archive organisent la première édition du Fooligan Derby. En plein milieu de la campagne, à une heure de route de Montréal, on se retrouve pour des courses pas très sérieuses et un peu d’adrénaline. Journée en plein-air, moto sur terre battue et rassemblement de van avec GoVan, en formule ultra-familiale où tout le monde est bienvenu. Entrevue avec les deux organisateurs.

D’où vient l’idée d’organiser une journée de flat-track?

Samuel Guertin: L’idée qui me trottait dans la tête depuis que j’avais vu ce qui se faisait avec le Dirt Quake.

Sebastien Burns: Moi aussi. J’aimais beaucoup ce que les gars du Dirt Quake faisaient. J’avais des idées, mais je n’avais pas mis le doigt sur le concept encore. Je trouvais qu’il y avait quelque chose de cool à organiser une course où on se prend pas au sérieux et où on a du fun sur une track. Quand Sam m’a parlé de sa vision des choses, j’ai tout de suite embarqué.

Donc, l’influence c’est carrément le Dirt Quake?

SG: Oui. Je pense que ça a été un des pionniers en Angleterre, puis ensuite une édition à Portland, Oregon. Aujourd’hui, y’en a plein même si c’est pas encore très connu ici, sur la côté est. On connait peut-être un peu les ligues de flat-track aux États-Unis, mais c’est un calibre pro.

Pour le Fooligans Derby, on n’est pas dans le flat-track pro. La clientèle?

SB: On espère que tout le monde se sentira bienvenu. On a essayé de rendre ça le plus accessible possible. On part du fait que t’as deux roues et un moteur, tu peux venir. C’est une culture non existante au Québec, alors il faut convaincre les gens de se déplacer et venir à la track même si le terme « course de moto » peut faire peur.

SG: En gros, ce sera surtout du monde qui se prennent pas au sérieux. On va avoir un volet pro avec deux ou trois riders qui ont confirmé qu’ils tourneraient ensemble pour que les gens voient c’est quoi le vrai flat-track, mais le reste du temps, ce sera vraiment ouvert à tout le monde.

Le déroulement de la journée?

SB: Entre 11h et midi, ce sera l’arrivée des riders. Ensuite, on va faire un meeting avec tout le monde. C’est important pour nous de faire une rencontre avec ceux qui seront sur la piste pour bien établir les règles. Il faut que les gens comprennent comment ça se passe sur la piste, les mesures de sécurité, etc. On est là pour avoir du fun, mais ça reste qu’on sera une gang en moto sur une track. En après-midi, la piste sera ouverte à tous en sessions libres, par vagues de 8 riders à la fois pour des tranches de 5 minutes. Pas de gagnants, pas de perdants, pas de grille de départ. C’est seulement après ça qu’on fera la vraie course: quart de finale, demi-finale et finale. En soirée: feu de camp, tranquille, that’s it.

Samuel Guertin (Clockwork Motorcyles) et Sébastien Burns (Archive) organisent la 1ere édition du Fooligan Derby samedi le 28 mai à Saint-Marcel-de-Richelieu.

Samuel Guertin (Clockwork Motorcyles) et Sébastien Burns (Boutique Archive) organisent la 1ere édition du Fooligan Derby samedi le 28 mai à Saint-Marcel-de-Richelieu.

La track, ça ressemble à quoi?

SG: C’est un ovale en terre battue. Ce sera pas en bouette comme dans le vidéo. Ce sera une surface préparée et tapée, rigide et collante, quasiment comme sur de l’asphalte. Donc pas besoin de crampons de motocross pour rouler là-dessus. C’est une track qui a été populaire en 70-80 avec le mouvement flat-track du temps. Mais aujourd’hui, y’a plus beaucoup d’activités là. L’endroit est super beau, c’est en campagne, on a beauceaup de place. On va utiliser l’espace pour le rassemblement de moto et de van avec GoVan, pour le BBQ, le feu de camp. Même ceux qui veulent passer la nuit pourront camper là.

Et donc, y’a aussi la gang de GoVan qui sera là aussi?

SB: Julien, de GoVan, c’est un ami et ça faisait longtemps qu’il voulait organiser un meet. On trouvait que l’espace était parfait pour ça. C’est beau setup pour des vans. Et c’est une façon de joindre deux cultures qui sont connexes, qui se rejoignent à travers le mode de vie de la route.

Vous avez essayé le flat-track une seule fois, au tournage du vidéo promo. Comment avez-vous trouvé ça?

SB: On a tellement eu de fun… Je peux juste imaginer avec tout le monde, le soleil, la vibe, ce que ce sera au Fooligan. Je pense que les gens vont être surpris de voir à quel point peu importe ta machine ou ton niveau d’expérience, le niveau de fun que tu peux avoir.

SG: La première fois, même si on savait pas ce qu’on faisait et qu’on n’allait pas vraiment vite, on est sorti de là avec le sourire, c’était vraiment cool. Faut pas le voir comme une course pour battre un record. Tu vas là pour t’amuser, t’apprends à connaitre ta moto, tes limites et lentement ton niveau de confiance augmente.

C’est le premier. Y’en aura d’autres?

SG: On espère que dans les années avenir, ça va deviendra plus grand. Là c’est encore très nouveau. Mais oui, c’est quelque chose qu’on veut faire revenir chaque année.

SB: Surtout si on garde la formule familiale. Et y’aura peut-être d’autres classes, d’autres catégories, pour que ce soit vraiment un show. Certainement qu’on va en faire d’autres.

Tiré de la page du Fooligan Derby

Voici la première édition du Fooligan Derby, une course amicale de moto de type “Flat Track”, qui se déroulera au RPM Speedway à St-Marcel du Richelieu, le 28 Mai 2016! Venez avec votre chopper, scooter, tracker, cafe racer, scrambler, bref, n’importe quelle machine avec deux roues et un moteur! Le but de cette journée n’est pas de battre le record de piste, mais bien de s’amuser! Inscription en ligne pour la course : 60$ / Sur place : 80$

Gratuit pour les spectateurs.

Billets sur Eventbrite.

Pour le making of de la vidéo promo du Fooligan Derby, c’est ici.

Meet de crew au Café Jeanne d’Arc!

Le samedi de la course, ONELAND organise un départ de Montréal vers Saint-Marcel-de-Richelieu. Rendez-vous au Café Jeanne-d’Arc au 5866 rue De Lorimier à 9h pour un café et départ à 10h. Venez faire un tour même si vous n’allez pas à la course! Bon café, belles motos, bonne vibe.

OUVERT À TOUS – motos, vans, scooters, skateboards et Converses

Approximativement 1h15 de route par des rangs pas de noms. Itinéraire gracieuseté de Clockwork Motorcycles.

Info sur le meet sur la page ici.

C’est quoi le Dirt Quake? C’est ça: