Category

Artistes et artisans

Category

Je décrirais l’Ateliers 12oz de old school : des anciennes pratiques et techniques, mais avec des produits de qualité qu’offrent le marché d’aujourd’hui. Les pinceaux, le masking tape et l’airbrush sont de mise en atelier.

On a toujours eu le rêve d’ouvrir un garage juste pour chiller out : un vieux sofa, un machine à peanuts, un calendrier Snap-On … pis zéro client. On est pas pantoute mécano, pas qu’on aimerait pas ça, mais on a d’autre talents, comme graphistes !

**English: click here for the original version of this interview.** Peux-tu te présenter brièvement: d’où tu viens, ton background artistique, etc. Je m’appelle Christopher Galley. Je suis un artiste visuel de Buffalo, NY. J’expose en tant que Devil Chicken depuis 6 ans. Le jour, je suis professeur d’art au collège, dans une banlieue juste à l’extérieur de la ville de Buffalo. J’enseigne depuis 22 ans. Heureusement, l’administration et les familles avec lesquelles je travaille voient et apprécient la valeur de mon travail avec Devil Chicken, ça me donne beaucoup de flexibilité. Qu’est-ce qui t’a amené vers l’art? Je dessine depuis…

Can you briefly introduce yourself. My name is Christopher Galley. I’m a visual artist from Buffalo, NY. I’ve been exhibiting as Devil Chicken Design for the last 6 years. By day, I’m a high school art teacher in a suburb just outside of the city of Buffalo. I’ve been teaching for 22 years. Luckily, the administration and families I work with see the value in my exhibition schedule! What first got you into art? I’ve been drawing for as long as I can remember. When I was a kid my family moved around a lot. I changed schools every year…

Comment as-tu commencé dans le domaine de la peinture sur moto ? Je suis d’abord peintre automobile de métier. Après quelques peintures de motos de base, un ami m’a proposé un projet un peu plus particulier qui a vraiment stimulé ma créativité : créer une peinture similaire à un vrai chopper survivor des années 60-70. J’ai dû faire des recherches et des tests pour trouver les bonnes textures et les bons finis. Au final, j’étais très satisfait du résultat. C’est là que tout a commencé. Comment décrirais-tu ton style ? Ma passion découle vraiment des vieux choppers. Dans ces années-là, il n’y avait…

D’où viens-tu ? Je vis à Paris depuis une petite dizaine d’années maintenant. Qu’est-ce qui t’a amené à l’art ?  Depuis toute petite j’aime dessiner et peindre. J’étais le genre d’enfant, qui, si on lui donnait une boite de crayons de couleurs et des feuilles, restait absorbé des heures dans ses créations. Je m’évadais et m’exprimais par ce biais. Ça ne m’a pas vraiment quitté. C’est pourquoi j’ai ensuite suivi des études en art et que je suis devenue illustratrice et peintre de manière plus sérieuse. Comment décrirais-tu ton style ? Je dirais que c’est un mélange de sensibilités romantique et…

Quand l’on me demande quel style de peinture je fais, j’utilise souvent le terme « Old School ».Je trouve que ça le désigne plutôt bien étant donné que je reprends ce qui se faisait à l’époque dans les années 60-70, mais tout en y ajoutant mon style personnel.

D’où viens-tu ? J’ai grandi en Auvergne, dans le sud de la France et terminé mes études en Bretagne. J’ai ensuite travaillé à Nantes, Paris et même Montréal pendant 10 mois. J’y étais essentiellement pour travailler, mais ça été une très bonne expérience : de belles rencontres, des concerts, des expos, pas mal de bière et de sacrés matchs de hockey et de Roller Derby! Depuis un an, je suis à Besançon, dans l’est de la France. J’ai pris racine dans plusieurs lieux différents. Qu’est-ce qui t’inspire ? Les femmes fortes, l’univers du ride, du cirque, les nouveaux horizons, la musique, le tatouage, les rêveurs,…