Category

Editor’s pick

Category
Photo Audrey H. Arsenault

Interminable, oh interminable hiver. La moto au Québec, c’est la liberté, les partys, les roadtrip et les chums, mais c’est aussi une longue période de dormance qui donne l’impression que le calendrier s’est mis sur pause le 9 janvier.

Parce que l’hiver, coule dans nos veines, heureusement que des gars comme Jesy Renaud de la shop Classic Steel ont décidé de prendre le froid par les cornes, sortir les motos et ouvrir le gaz quand même. Retour en photos sur la première édition de Harley Drag On Ice de Beauharnois.Harley Drag on ice - Moto - OnelandHarley Drag on ice - Moto - OnelandHarley Drag on ice - Moto - Oneland

La moto, l’hiver, le gaz au fond

« J’étais à boutte et j’avais envie de conduire. Alors en décembre de l’année passée, y ma passer par la tête d’installer des crampons sur mon Shovelhead et aller m’amuser sur le lac », explique Jesy Renaud. Il est l’un des organisateurs de la journée d’accélération sur glace qui a eu lieu à Beauharnois en février dernier. Il s’est associé avec le champion de drag Stéphane Crête, d’autres pilotes d’accélération, le magazine Révolution et puis voilà, l’organisation de la première édition de drag de glace venait de débuter.Harley Drag on ice - Moto - OnelandHarley Drag on ice - Moto - Oneland

Et pour cette première édition, le succès a pris un peu tout le monde par surprise, Jesy le premier. Plus l’événement approchait, plus il sentait l’intérêt monter : « Ça n’arrêtait pas d’appeler pour des infos. À la dernière minute, tous les dealers Harley-Davidson voulaient venir, ils me contactaient pour s’informer, etc. On savait à ce moment-là que oui, ça allait être un succès, mais autant de monde? On n’avait pas vu ça venir. Une heure d’attente pour accéder au site… quand même! »

Des pilotes, des motos, des courses

En effet, plus de 3000 personnes ont répondu à l’appel lancé par Jesy. Et pour satisfaire une foule aussi imposante sur la banquise de Beauharnois qui brave un vent qui siffle des lames sur les joues, ça prenait des pilotes, beaucoup de pilotes, professionnels et amateurs. « Ça a été ça le plus facile! Trouver les pilotes. En plein hiver, on veut tous sacrer ça dans l’fond », illustre Jesy Renaud.Harley Drag on ice - Moto - OnelandHarley Drag on ice - Moto - OnelandHarley Drag on ice - Moto - Oneland

Vous avez manqué ça? Heureusement pour nous, le fleuve ne risque pas de geler avant l’an prochain, mais Jesy, et Karine Rowsell avec qui il organise l’événement, nous promettent que ça reviendra. D’ici là, la marche de l’Empereur sautera sur son bike.

Plus d’infos sur la shop de Jesy Renaud, Classic Steel.

Suivre Harley Drag On Ice sur Facebook.

Intéressé par les courses de drag? Ça tombe bien, on va en parler de plus en plus sur Oneland. À suivre!

Harley Drag on ice - Moto - Oneland

«Ça y est, ma moto est Onelandisée et Jésuifiée». Max vient d’apposer un Jésus autocollant, déniché dans une shop de Las Terrenas, sur la Yamaha TW200 qu’on vient de ramasser chez Holidays Rental.  On est au kilomètre zéro d’un road trip de deux semaines autour de la République Dominicaine. Chercher une destination à petit budget pour un road trip moto pendant les vacances de Noël, ça demande d’être créatif.  Mais quand Max lance l’idée de la République Dominicaine, j’allume. Le pays est magnifique, regorge de parcs nationaux, et le coût de la vie y est doux. Les forums et les…

Photos : Max Vannienschoot C’t’un vrai beau matin d’automne, l’air est doux. Un soleil à fendre l’air en quatre, 10 degrés, un 19 novembre, ça se prend bien. « Il fait chaud par chez vous », m’écrit Benoit. Il travaille quelque part dans le grand nord pour l’hiver. «Phoque que j’aimerais faire la ride avec vous ». Puis il m’envoie ça. Ce matin, c’t’une ride peu commune. C’est pas une ride, c’t’une parade. Une grande pa-ride dans la grand’ ville. Une pa-ride en manteaux de peaux pis de poils à Montréal. La dernière ride du Sasquatch. Sasquatch, communément appellé Bigfoot!…

L’arrivée du réseau féminin The Litas à Montréal a changé considérablement le visage de la moto dans la métropole. En juillet, quelques filles se sont rassemblées chez Xtown pour essayer le motocross. Compte-rendu en photo d’une journée casse-gueule.