Éditorial Nouvelles

De Muffler et Gazoline à ONELAND

Texte:
Charles-Édouard Carrier
Photographies:
Charles-Etienne Pascal

 

J’ai démarré Muffler et Gazoline en 2013, avec l’idée ambitieuse de présenter la moto sous quasiment toutes ses formes. Mon but était flou: des nouvelles sur la moto, des photos, des entrevues avec des gars et des filles qui vivent pour sur deux roues, un peu de mécanique, des vidéos…

Avec le temps, j’ai compris qu’au-delà de la moto, cette liberté associée à l’engin s’ancre à quelque chose de beaucoup plus profond. Si la liberté existe, c’est parce que la route lui laisse toute la place. J’ai donc choisi de faire évoluer Muffler et Gazoline dans cette direction, m’associer avec des gens qui partagent cette vision et créer ONELAND, un hommage au territoire que nous partageons.

Road_01

Pendant les trois dernières années, j’ai voyagé, avec et sans moto. J’ai abandonné beaucoup de choses derrière moi. Au bout du monde j’ai cherché des réponses pour tenter d’expliquer un tas de trucs. Avec le temps, j’ai compris que le bout du monde n’était nulle part ailleurs qu’au fond de moi et que pour l’atteindre, il fallait oser. C’est exactement ce qu’on souhaite explorer avec ONELAND.

Bien entendu, on parlera encore de moto. Beaucoup, c’est clair. Mais contrairement à Muffler et Gazoline où l’on se limitait à la machine, sur ONELAND, on retourne à la base: du chemin à l’aventure. C’est connu, le vrai voyage n’est pas le point d’arrivée, c’est la route pour s’y rendre. Celle qui fait rêver, qui force à sortir de sa zone de confort, qui fait peur. Celle-là même sur laquelle l’histoire s’écrit toute seule, un chapitre à chaque nouvelle courbe.

Helmet

Je suis fier de vous présenter ONELAND, je suis surtout très chanceux d’avoir avec moi des partenaires exceptionnels pour y être arriver. Ensemble, nous tenterons de faire de cette nouvelle aventure une ode à la route, au beau, à la moto et à la vie du nomade.

Et parce qu’on commence ça en force, une partie de l’équipe quitte le Québec en roadtrip de 10 000 km dans la van de Clockwork Motorcycles pour couvrir les shows du Mama Tried de Milwaukee et One Motorcycle de Portland. On est next level dès le jour 1. La série texte et photos s’appelle Fury Road.

A journey worth living is a journey worth sharing.

Bonne lecture, merci d’être ici avec nous.