Author

Mitch Cayouette

Browsing

Qu’on pilote un kustom 70’s, un scrambler, un cruiser, un hors route ou une moto de type aventure, on a besoin d’être bien chaussé. Style, polyvalence et sécurité sont quelques facteurs qui viennent influencer votre choix. Une paire de Vans peut être un super choix côté style pour une virée aux soirées en ville, mais pour la sécurité et la stabilité, on repassera. À l’opposé, une botte hors route vous protège parfaitement, mais n’est pas très agréable pour marcher. Nous sommes tous à la recherche de la paire parfaite pour chaque occasion qui allie à la fois style, confort et protection.

La chaussure urbaine

La première chaussure de moto que j’ai achetée était de style urbain avec une membrane en Gore Tex imperméable/respirante homologuée CE qui atteste de sa conformité. Parfaite pour le citadin que je suis, elle me permettait de me rendre au boulot en moto, protégé et au sec, sans avoir à trainer une paire de chaussures supplémentaire. Trois ans plus tard, j’utilise toujours cette paire de chaussures et le cuir est encore en parfaite condition. Si c’est le genre qui vous branche, regardez du côté de Dainese, TCX et Rev’it. Ces compagnies offrent ces modèles à des prix qui avoisinent les 200$.

bottes moto Dainese

La botte motard

Pour les bottes, il y a énormément d’options de tous les styles et de tous les niveaux de protection. Il y a Red Wings, Boulet ou Dr Martens qui offrent des bottes au cuir épais et solide, bien qu’elles ne soient pas conçues spécifiquement pour la moto. Pour un niveau de protection élevé, il y a plusieurs modèles qui ont des renforts aux chevilles et aux talons et certaines ajoutent même des panneaux protecteurs pour le levier de vitesse dont quelques modèles de Roland Sands, Stylmartin, TCX et Rokker.

bottes moto Triumph

Pour les adeptes de moto aventure ou double usage, on opte pour un maximum de protection en portant une attention particulière au support des chevilles, car ce type de moto est conçu pour parcourir beaucoup de kilomètres dans toutes sortes de conditions. La botte aventurière ou hors route qui se démarque le plus est le modèle Toucan de Alpinestars et pas très loin derrière, Sidi Adventure 2 Gore Tex. Personnellement,  j’ai opté pour la Forma Terra Evo qui offre un excellent rapport qualité-prix.

bottes moto Forma Terra Evo

Les options pour les femmes

Du côté des dames, quelques compagnies s’activent enfin et mettent en marché des modèles intéressants et de tous les styles. Comme pour les hommes, on peut choisir les Dr Martens, Boulet et Red Wings, mais les options les plus jolies et les plus sécuritaires se retrouvent définitivement chez Stylmartin avec des designs très cool et bien loin des fleurs et du rose réservés jusqu’à aujourd’hui aux modèles féminins. Un coup d’oeil sur les sites web de TCX, Forma et Rokker confirme cette tendance. 

Peu importe le style, les facteurs à garder en tête lors de l’achat d’une paire de chaussure ou de botte pour les randonnées à moto: l’imperméabilité, la protection, le confort, l’adhérence de la semelle, la durabilité et le prix. À vous de décider quels critères sont les plus importants pour vous. Un dernier petit conseil, n’utilisez pas de bottes à cap d’acier, ça semble peut-être une bonne idée, mais ça peut vous coûter un pied. Rien de moins.

Bonne ride!

bottes moto redwings

 

Nous sommes nombreux à attendre la levée du confinement pour aller, enfin, nous perdre sur les routes du Québec. François Leblanc roule environ 30 000 km à moto par saison. On peut dire que c’est vital pour lui. Pour remédier à la situation, il a décidé de joindre l’utile à l’agréable en effectuant le service de livraison d’emplettes diverses, de l’épicerie aux commandes de pharmacie, sur sa Super Ténéré.

«Rouler à Montréal ces temps-ci c’est comme rouler de nuit, mais en plein jour! C’est très surréaliste…. C’est aussi beaucoup plus sécuritaire! J’ai l’impression d’habiter un petit patelin rural.»

Lulu Événements, spécialisé en évènementiel, a dû mettre ses activités sur pause en raison des conséquences de la crise de la Covid-19. Pro-active, l’entreprise a décidé de mettre son expertise en logistique à la contribution des Montréalais en offrant un service gratuit de livraison. L’entreprise est devenu rapidement la référence en matière de bénévolat, avec une ligne directe avec le gouvernement. C’est avec eux que François collabore. Il livre partout où on l’envoi sur l’île de Montréal : Ahuntsic, Anjou, Côte-St-Luc, Westmount ou Pierrefonds.

«Comme je fais déjà ma propre épicerie à moto, c’est normal que cette cause me parle. Les besoins des ainés sont très grands et ils ont peu de ressources. Ils sont tellement reconnaissants, ça fait du bien à l’âme.»

Depuis qu’il fait de la moto, François a toujours eu des motos aventurières. Avec les deux valises de côté, un top case et un sac à dos, il est facilement capable d’y engouffrer 200$ d’épicerie.  Quand il entre dans un commerce, il n’enlève pas son casque. Les réactions passent du pouce en l’air à la crainte et même, la fuite. Chez les ainés, la réaction est toujours la même : une grande reconnaissance et une curiosité à savoir comment il arrive à tout faire entrer.

Comme nous tous, François a hâte que le confinement se termine. Il avait en tête de faire la nouvelle portion de la North East Backcountry Discovery Route (NEBDR), un itinéraire dédié au double-usage, mais avec les frontières qui seront probablement encore fermées, il mettra le cap vers la Gaspésie. Pour lui c’est la Mecque des sentiers forestiers.

Les gens comme lui sont essentiels en ce moment et on lui lève fièrement notre casque.

Si vous voulez, vous aussi, enfourcher vos motos pour donner un coup de main vous pouvez contacter Lulu Événements.

luluevenements.com 

514 272-1442 | 1 844 409-4790 (sans frais) | info@luluevenements.com

Pendant qu’à Montréal l’hiver s’achève, je saute dans un taxi pour l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. On est avant la COVID-19. On peut encore voyager, l’alerte mondiale n’a pas encore été sonnée. Je pars en direction Tucson en Arizona pour trois jours de formation et d’essais routiers avec Triumph. Je suis impatient d’essayer la nouvelle Tiger 900 Rally Pro et la Rocket 3 GT, ça va m’aider à patienter avant l’arrivée du printemps.

Le tigre

Après deux jours confinés dans une salle de réunion, c’est le moment des essais routiers. Comme première ride de la journée, je choisis une belle Rally Pro couleur kaki mat. Je tourne la clé, le son du moteur se faire entendre. C’est de la musique à mes oreilles! Le son du moteur trois cylindres est plus gras et plus méchant que jamais. Comme première impression, je trouve cette monture légère et bien balancée. Il y a beaucoup plus de couple à bas régime comparativement à la Tiger 800. Sur la route, je me sens tout de suite à l’aise sur cette nouvelle 900. Elle a un comportement similaire à une moto sportive, elle est très agile et a beaucoup de puissance à haut régime où elle semble se réveiller.

En mode hors route

Après une heure à sillonner les routes désertiques de l’Arizona, nous nous engageons sur un petit sentier pour une petite virée hors route. C’est la première fois que je teste une moto avec un quick shifter. C’est vraiment pratique de pouvoir changer de vitesse sans devoir serrer le levier d’embrayage, surtout lorsque l’on est debout sur une route de gravier. La Tiger que je conduis est chaussée avec les pneus de route d’origine ce qui n’est pas optimum pour ce type de terrain. J’imagine qu’avec des pneus 50/50 ce serait moins glissant… J’ai encore peu d’expérience de moto hors route, mais je retrouve le même plaisir que j’avais lorsque je pratiquais le vélo de montagne. Au guidon de la Rally Pro, j’ai l’impression que je conduis le couteau suisse des motos : à la fois habile et confortable sur la route et puissante et équilibrée sur les reliefs moins cléments.

La fusée

En après-midi, j’embarque sur la Rocket 3 GT : 2500cc sous le siège avec une puissance de 167 ch et 221 nm de couple. À l’arrêt, on atteint les 100 km/h en 2,73 secs et tout ça, sans modification. La moto est imposante, mais une fois assis dessus elle n’est pas aussi lourde qu’elle en à l’air. Ce nouveau modèle a 200cc de plus et 80 lb de moins que l’ancienne version. À basse vitesse, elle se manoeuvre assez facilement, mais elle me montre ses véritables couleurs lorsque je tourne la poignée de gaz. Wow! C’est qu’elle porte bien son nom cette Rocket. En troisième vitesse, je suis déjà à 193 km/h. C’est là que je décide de ralentir un peu, faut bien que je rentre à la maison. Dans les courbes, elle se manoeuvre comme un charme. Sa stabilité est impressionnante. Personnellement, c’est moins mon type de moto, mais j’apprécie beaucoup ce moteur qui allie puissance et douceur. Je me dis que cette moto saura plaire aux adeptes de sensation forte à la recherche d’une accélération capable de les propulser sur une autre planète.

La Tiger 900 Rally Pro et la Rocket 3 GT sont deux modèles bien distincts. Fidèle à eux-mêmes, Triumph continu de se forger une identité et un look bien à eux dans l’esprit de leur slogan For the Ride. Tout ce qu’ils font a pour objectif d’offrir la meilleure sensation de conduite. Ce voyage à Tucson aura été décisif. Depuis que j’ai essayé les BMW GS 850 et 1250, je pensais sérieusement à échanger ma Bonneville pour une moto aventure. De retour au Québec, enchanté par le Tigre, j’ai finalement vendu ma Bonneville pour une toute nouvelle Tiger 900 Rally Pro kaki mat. En attendant patiemment la fin du confinement, je planifie les belles randonnées pour l’été.


POUR EN SAVOIR PLUS SUR CES DEUX MODÈLES

facebook.com/montrealtriumphmotorcycles | (514) 932-9718

La chasse aux cadeaux bat son plein et vous ne savez plus où donner de la tête? Cette année, nous avons parcouru le pays d’est en ouest pour vous aider à remplir vos bas de Noël avec des objets fait au Canada disponibles à partir du confort de votre foyer. Voici notre top 10:

Terre-Neuve-et-Labrador

The Newfoundland distillery Co.

Située à Clarke’s Beach, la Newfoundland distillery Co. est une distillerie artisanale qui utilise des ingrédients locaux. Toute la chaîne de production, du grain au verre, est conçue dans des alambics en cuivre. Leurs produits vedettes, le Chaga Rhum et l’Aquavit, ont gagné plusieurs prix nationaux et internationaux. Tout pour vous réchauffer le bas de Noël!
thenewfoundlanddistillery.com

Île-du-Prince-Édouard

Maritime Madness 

Quoi de mieux, pour relever un peu (ou beaucoup) votre Temps des fêtes, qu’une bonne sauce piquante! Maritime Madness cultive piments, oignons, carottes et coriandre sur l’île et leurs gammes de produits ne contiennent ni agent de conservation, sucre ajouté, gluten ou produit laitier. 31 saveurs différentes sont offertes pour tous les niveaux de tolérance. Vous y trouverez assurément une sauce parfaite pour ajouter la touche qui manquait à votre tourtière!
maritimemadness.com

Nouvelle-Écosse

Windburn

Recevoir et donner des bijoux sont pour certains une tradition des fêtes. Vous cherchez l’accessoire parfait pour tout biker qui se respecte? Les bijoux Windburn sont fabriqués à la main à Dartmouth et chaque pièce provient d’une pièce de moto précédemment fonctionnelle, ce qui signifie que son marquage et sa coloration seront totalement uniques.
etsy.com/ca/shop/WindburnJewellery

 

Nouveau-Brunswick

Mad Squirrel

Fondé en 2009, Mad Squirrel est surtout reconnu pour ses Nutsak pour sissy bar, mais il fait aussi beaucoup d’accessoires comme des rouleaux d’outils, portefeuilles et porte-bouteilles, cadeaux parfaits pour boucher le trou qui reste dans le bas de Noël. Si le Père Noël se sent vraiment généreux cette année, vous pourriez aussi lui demander de vous faire une pièce complètement custom. 
madsquirrelleather.com

 

Québec

Faded underwear

Il n’y a pas juste les bas qui se retrouvent pleins de trous, il y a aussi les sous-vêtements. De l’arrière-pays canadien de Mont-Tremblant au Québec, Faded fabrique un produit haut de gamme fait de 92% de bamboo, un tissus de régulation thermique parfait pour une ride en skidoo ou un roadtrip en moto.
fadedunderwear.com

 

Ontario

Steeltown Garage

Rien de mieux pour un amateur de moto que de prendre un bon café pour se réchauffer dans un garage. Pour Steeltown Garage, tout a commencé par quelques design de t-shirts et casquettes, mais depuis le printemps 2019, il conçoive et fabrique des sacs de sport en toile cirée, des gants de moto, des planches de skateboard, des thermos, des vestes en anorak ainsi que toute une gamme d’accessoires à café. Pourquoi pas déposer une petite paire de gants dans un bas ?
steeltowngarage.com

 

Manitoba

Pow Wow Moto

Pow Wow Moto a été créé par deux Manitobains qui adorent rider et construire des motos. La connexion avec la terre et les communautés qui y vivent est au coeur de leurs préoccupations. Ainsi, les items que vous achèterez en ligne aideront les communautés autochtones grâce au programme d’éducation en charpenterie que la marque supporte. De quoi avoir la tête au chaud et le coeur léger.
powwowmoto.com

Saskachewan

Uncle Mike’s

On a tous un oncle qui nous donne des cadeaux un peu poche à Noël, mais si Uncle Mike est votre oncle vous risquez d’être satisfait! L’aventure a commencé en 2008, quand Mike Zimmer, le fondateur, cherchait un produit pour réparer ses mains sèches et abîmées par l’escalade. Il a commencé à faire ses propres baumes, et de fil en aiguille se sont ajoutés dentifrices, savons, shampoings et autres. Si vous connaissez quelqu’un qui remonte sa moto cet hiver, pourquoi ne pas glisser un petit savon à mains à la pierre ponce dans son bas?
unclemikesnatural.com

Alberta

Camp Brand Goods

Originaire des Rocheuses, l’aventure Camp Brand Goods a débuté en 2011. Depuis, tous leurs vêtements sont de fabrication éthique et tous les imprimés sont faits à Calgary. Vous y trouverez plusieurs vêtements et accessoires parfaits pour un un road trip, une promenade du dimanche matin ou un week-end à la montagne. Pourquoi ne pas offrir une tasse en émail pour savourer un bon café Baileys le matin de Noël?
campbrandgoods.com

Colombie-Britannique

The Shop

Les articles trouvés dans The Shop à Vancouver sont inspirés à la fois de la moto et des temps anciens, quand la « mode rapide » (fast-fashion) n’existait pas et que les produits étaient conçus pour durer, par des gens qui se souciaient réellement de chaque pièce produite. Au cours des dernières années, TJ s’est engagé à importer que des produits de la plus haute qualité, fabriqués par des personnes rémunérées équitablement. Si vous cherchez quelque chose d’unique pour la personne qui a déjà tout, allez faire un tour sur theshopvancouver.com

 

Passez de joyeuses Fêtes! 

L’automne est ma saison préférée. Elle est propice au feu extérieur, emmitouflé dans un bon gros chandail de laine à regarder les feuilles tombées, collé sur ma blonde. Pour profiter pleinement des couleurs, c’est dans les Cantons-de-l’Est qu’on a décidé de passer les vacances. Mais qui dit automne, dit aussi jours de pluie… Devant une journée plutôt maussade, on oublie la marche en nature et on part explorer le coin. Cap sur Sherbrooke, une ville qu’on ne connaît pas vraiment. En plein dans les dates de «Sherbrooke met la table», on se booke un petit lunch chez Auguste. Après quoi, on explore le centre-ville et la rue Wellington. Boutiques de vêtements pour femmes, restos, produits du terroir… et au milieu de cette rue commerçante apparaît la boutique pour homme l’Office. 

Attiré par la jolie Triumph Street Twin rouge canneberge dans la vitrine, on décide d’y entrer. On est soudainement transporté à Brooklyn. Avec ses murs de briques et son look industriel chic, la boutique n’a rien à envier aux Jane Motorcycle, Iron and Resin et Bike Shed de ce monde. Chaleureuse par sa construction en matériaux bruts et le gars au comptoir qui nous salue d’un large sourire, on se sent d’emblée les bienvenues. Dans cette boutique lifestyle, on y trouve vêtements et accessoires inspirés des cultures moto, surf et nomade. J’ai le goût de tout voir, tout essayer et je m’en prive pas.

Tout comme le décor de la boutique créé avec soin, ce qui s’y trouve semble choisi avec une attention particulière portée sur le design et le style. Il y a beaucoup de pièces exclusives qu’on ne retrouve pas ailleurs au Québec, dont une superbe paire de bottes Red Wing Classic Moc toute noire. Il y a de très beaux accessoires des marques Roark, Rhythm, Deus Ex Machina et Obey ainsi qu’une belle sélection de vêtements dont la gamme streetwear de Patagonia. Ils ont également des produits pour le corps, des montres, des affiches, des bijoux et un bon choix de livres et magazines à laisser traîner sur la table de nuit. Je déniche un pantalon rouge vin Fairplay en plein ma taille dans le rack en spécial et ma blonde en profite pour faire le plein de ce qui semble être mes cadeaux de fête. 

Définitivement, cette boutique a été la percée de soleil de notre journée grise. En voiture ou à moto, si vous êtes de passage dans le coin, un détour s’impose sur la Wellington. Comme le 63 à Montréal, l’Office deviendra certainement un incontournable lors de vos virées dans la région. Notez que le vendredi 8 novembre prochain, la boutique fêtera son 4e anniversaire. Au menu : musique, cocktails par Les Barbebars, sélection d’items vintage iconiques de la marque Patagonia, rabais sur tous les vêtements et prix de présence. Si vous n’avez pas la chance de passer par là, n’hésitez pas à commandez vos cadeaux de Noël en ligne, vous trouverez certainement le cadeau idéal pour celui-qui-a-tout et leur service est génial!

Boutique L’Office | 172 Wellington N. | Sherbrooke, Qc
Site Web : Boutiqueloffice.com Instagram : @boutiquelofficeFacebook : @boutiqueloffice